Le livre numérique jeunesse : quels contenus au menu ? (2)

Cherchez le « documentaire »

Nombreuses sont les applications jeunesse qui, aujourd’hui, se rapprochent davantage du jeu ou du dessin animé que du livre. Les frontières deviennent floues. Le son, le mouvement, l’interactivité (avec le toucher) influent sur les contenus et, en particulier, sur le texte.
Quelles applications proposent une importante quantité de texte de qualité, suffisamment conséquente pour pouvoir fournir à un enfant déjà lecteur une base documentaire solide ? Quelle forme et quel format vont être adoptés par les contenus encyclopédiques pour la jeunesse ? Voici un très bref état des lieux. La présentation ci-dessous ne tend pas vers l’exhaustivité, loin de là.

• Dans la famille « ePub », il est difficile de dénicher des ebooks qui ne soient pas la simple numérisation de livres papier. Flammarion jeunesse, par exemple, a publié sur papier et en format ePub : Galilée, la tête dans les étoiles, Thierry Delahaye. On aimerait quelques enrichissements, il n’y en a aucun. De quelle manière seront réalisés de tels titres dans les années à venir ? Cela va sans doute évoluer.

 

 

 

 

 

 

 

Parmi les applications, on trouve un éventail plus riche mais la tranche d’âge n’est pas toujours bien ciblée.

• C’est le cas de L’Australie de Lulu, Éditions Zanzibook, qui emmène l’enfant en Australie, mais qui n’est pas pour autant un guide de découverte. Le texte, écrit comme lu, est particulièrement succint (une phrase par tableau), les illustrations un peu « bébé ». Documentaire ou fiction ? On ne sait pas bien ce qu’a souhaité faire l’éditeur.

 

 

 

 

 

 

• Les applications créées par Quelle Histoire, présentant de célèbres personnages historiques, offrent davantage de matière. Il s’agit de petites biographies rapides (trop ?) et agréables à écouter. Les non-lecteurs s’y retrouvent parfaitement puisque dans la plupart d’entre elles, l’affichage du texte est optionnel. Le contenu n’est pas toujours bien rédigé (Mandela en particulier) et on aimerait parfois, d’une application à l’autre, changer d’illustrateur – heureusement les perruques aident à distinguer Louis XIV de Vauban. Les plus petits se régaleront tout de même, mais les 9-10 ans seront-ils assez « nourris » ?

 

 

 

 

 

 

Gallimard Jeunesse, dans la collection mes premières Découvertes, a produit deux applications : La coccinelle et La forêt. Ces deux titres existent également en version imprimée. Leur réalisation numérique est une réussite. La découverte ludique ne prend pas le dessus sur son aspect didactique et fait de ces applications de vrais mini-documentaires… pour les petits seulement !

 

 

 

 

 

 

 

Science & Vie Kids, la version iPad du magazine Science & Vie, s’adresse aux plus grands – enfin ! –, aux enfants qui lisent déjà bien. Le journal propose davantage de texte, une densité d’informations beaucoup plus importante que dans la plupart des autres applications. On peut y consacrer du temps, revenir sur certains articles. Cependant… Si une application fonctionne dans un système fermé, quelles sont alors les différences avec un CD-ROM, si ce n’est que l’objet disque a disparu ? Quelle est la plus-value de la tablette ?

 

 

 

 

 

 

Il est difficile de prédire aujourd’hui vers quel type de produits mènera l’évolution du documentaire jeunesse. À partir des constats actuels, on peut cependant se poser quelques questions.

–       Dans le domaine du documentaire, faut-il être un bon éditeur papier pour devenir un bon éditeur numérique ?
–       Alors que les parents ont peut-être davantage tendance à laisser facilement leur tablette à leurs enfants ayant atteint l’âge de raison, pourquoi peu de livres numériques leurs sont destinés ?
–       Existe-t-il une voie intermédiaire, et même nouvelle, pour la connaissance encyclopédique jeunesse entre les applications, au format fermé et sécurisant (proche du CD-ROM), et internet, ouvert à toutes les recherches mais aussi à tous les dangers ?

Publicités

Une réflexion au sujet de « Le livre numérique jeunesse : quels contenus au menu ? (2) »

  1. Ping : Le livre numérique jeunesse : quels contenus au menu ? (3) « Coucou Hibouk

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s